Jean-Baptiste VALADIE / Painter with unrivaled talent

Posted by Maurice Attias on

**Jean-Baptiste VALADIE**


Born in Brive-la-Gaillarde in 1933, Jean-Baptiste Valadié took his first Parisian artistic steps during the Charpentier course in Montparnasse. Then, during four years, he is a student at the Applied Arts, while he exercises, moreover, his drawing skills around the Place du Tertre. In the 50s, which still do not rust calls for revolution, the young man dreams of travel and country colors more sparkling than those generated by the gray Parisian.

During his military service, he exhibited in Algiers, met success and returned to Paris to conquer gallerists and merchants who can offer him the leisure to finally immerse himself in the reality of elsewhere he aspires.

And so begins the career of this sensitive artist, with remarkable traits and respectful modesty.
Exhibiting quickly in both the United States and Japan, he completed his creative palette by becoming, over the years, a follower of copper engraving and stone lithography. Once again, he proves to be perfectionist, gifted and able to use the newly acquired techniques to further explore his own pleasures as a painter.

From Mexico to South Africa, from Honduras to Bali, he confronts his palette with the colors of reality and "installs his women". THE woman, this divine figure whom he represents for nearly fifty years as if she alone sheltered a legendary perfection of which she illuminates the world. But a world which, unfortunately, no longer sees it as Valadie, he still knows how to paint it: haughty, straight, serene, reigning.
Along with his muses, Valadié is also a great landscape artist, able to immerse a classic landscape in a flood of warm tones, responding to each other, agreeing as diverse instruments together finding harmony.

Just to see his blue "Venice" to understand that he is able to reinvent a city, only by illuminating it under a new sensibility.
Now living between Provence (where he settled since 1986) and Morocco, Jean-Baptiste Valadié, continues his creations, continuing, patiently, to walk the path of his desires.

**Artistica is the exclusive publisher of all his graphic work.**

-----------------------------------

**Jean-Baptiste VALADIE**



Né à Brive-la-Gaillarde, en 1933, Jean-Baptiste Valadié, fait ses premiers pas artistiques parisiens au cours Charpentier, à Montparnasse.
Puis, durant quatre années, il est élève aux Arts Appliqués, tandis qu'il exerce, par ailleurs, ses talents de dessinateur autour de la Place du Tertre.
Dans les années 50, qui ne bruissent pas encore d'appels à la révolution, le jeune homme rêve de voyages et de pays aux couleurs plus pétillantes que celles engendrées par la grisaille parisienne.

Durant son service militaire, il expose à Alger, y rencontre le succès et revient à Paris conquérir galeristes et marchands pouvant lui offrir le loisir d'aller enfin se plonger dans la réalité des ailleurs auxquels il aspire.

Et c'est ainsi que débute réellement la carrière de cet artiste sensible, au trait remarquable et à la pudeur respectueuse.
Exposant rapidement aussi bien aux Etats Unis qu'au Japon, il complète sa palette créative en devenant, au fil des ans, un adepte de la gravure sur cuivre et de la lithographie sur pierre.
Une fois de plus, il se révèle perfectionniste, doué et sachant parfaitement utiliser les nouvelles techniques acquises pour explorer plus avant ses propres plaisirs de peintre.

Du Mexique à l'Afrique du Sud, du Honduras à Bali, il confronte sa palette aux couleurs du réel et y "installe ses femmes".
LA femme, cette divine figure qu'il représente depuis bientôt cinquante ans comme si elle seule abritait une légendaire perfection dont elle éclaire le monde.
Mais un monde qui, malheureusement, ne la voit plus comme Valadié, lui, sait encore la peindre : altière, droite, sereine, régnante.
L’imaginaire puissant de ce peintre-dessinateur-graveur, et par-dessus tout poète en couleur, s’il ne connaît pas de limites, garde pour motif central l’eternel féminin.
Au fil du temps, ce diplômé des Arts décoratifs s’est bâti un monde, composé un univers où sa technique picturale joue un rôle de premier plan.

Elle permet à Jean-Baptiste Valadié de mettre en scène, avec une pudeur affirmée, la sensualité, le pouvoir de séduction, le charme et la beauté de la femme jeune.
Aux côtés de ses muses, Valadié est également un grand paysagiste, sachant immerger un paysage classique dans un flot de tons chauds, se répondant les uns aux autres, s'accordant comme des instruments divers trouvant ensemble l'harmonie.
Dans ses oeuvres, il ne cesse de démontrer son habileté graphique et son pouvoir de suggestion, toujours renouvelé par des tons superposés et transparents.

Jean-Baptiste Valadié est capable de s’exprimer avec la même légère, la même douceur, quelle que soit la technique qu’il emploi, laisse sur la toile ou le papier l’empreinte de ses rêves éveillés.
En effet lorsqu’il dessine, le trait de Jean-Baptiste Valadié est direct, net, précis, suggestif sans plus, et la feuille se couvre rapidement de tendresse et de douce féminité, de grâce et de sensibilité.
Lorsqu’il peint, il compose ses toiles avec la même sincérité, la même légèreté. Puis il joue de sa technique, largement éprouvée, pour créer des atmosphères d’irréalité, de rêve, de songes voluptueux qui lui vont si bien.
Mettant l’accent, ô combien tonique, sur les quelques accessoires dont il habille ses égéries, il s’en sert pour souligner le coté secret, mystérieux, silencieux de ses toiles.

Une ombre sur visage, fruit d’une invraisemblable capeline, d’où luit un regard appuyé, un reflet, une transparence, un chatoiement, tout lui est bon pour renforcer à la fois l’attirance et le coté insondable, insaisissable et lointain de la femme.

Les éclats de lumière blanche dont il use pour structurer ses compositions créent comme un écran d’invisibilité entre son personnage et nous, sorte de vitrine derrière laquelle il remise ses rêves .
Sa moue enfantine comme son attitude langoureuse, sa part de fragilité alliée à son puissant pouvoir séducteur font de cette femme irrésistible une obsession de tous les jours, un rêve inaccessible.

Il suffit de voir ses "Venise" bleues pour comprendre qu'il est capable de réinventer une ville, seulement en l'éclairant sous une sensibilité nouvelle.
Vivant désormais entre la Provence (où il s'est installé depuis 1986) et le Maroc, Jean-Baptiste Valadié, poursuit ses créations, continuant, patiemment, à arpenter le chemin de ses envies.
Il ne renonce jamais à nous faire partager ce rêve, une manière pour lui de le rendre réel et bien palpable.

**Artistica est l'éditeur exclusif de tous ses travaux graphiques**


Share this post



← Older Post Newer Post →

Sale

Unavailable

Sold Out

English